Appeler l'agence
Contacter l'agence
Demander un devis
Vous faire appeler
Comment choisir son assurance trottinette à la Réunion ?

Comment choisir son assurance trottinette à la Réunion ?

Assurer sa trottinette électrique ou son hoverboard, c’est désormais obligatoire depuis octobre 2019. Et c’est le cas à la Réunion aussi : les engins de déplacement personnel motorisé (EDPM) sont tous concernés et doivent respecter toutes les obligations liées au Code de la route. On fait le point sur les garanties à choisir pour bien s’assurer lorsqu’on roule en trottinette électrique !

Pourquoi assurer sa trottinette électrique est obligatoire ?

Le décret du 25 octobre 2019 étend toutes les obligations liées au Code de la route aux nouveaux modes de déplacement motorisé. On parle d’engins de déplacement personnel motorisé (EDPM) pour les trottinettes électriques, les hoverboards, les gyropodes ou les monoroues, dès lors qu’il s’agit d’engins motorisés qui peuvent dépasser une vitesse de 6km/h.

Ces obligations liées au Code de la route prévoient plusieurs changements dont les utilisateurs doivent tenir compte. Rouler sur les trottoirs est interdit, tout comme rouler à deux sur le même engin. Et rouler sur la chaussée en dehors de l’agglomération n’est pas autorisé non plus. Enfin, comme tout autre engin motorisé, les trottinettes électriques et autres gyropodes doivent être assurées.

Quelles sont les garanties à choisir pour son assurance trottinette ?

Certaines assurances proposent déjà ce type de service à la Réunion. Les garanties proposées couvrent généralement ce qui est requis au minimum pour bien s’assurer quand on se déplace en trottinette ou en gyropode : une assurance responsabilité civile adaptée ! Cela permet de couvrir les dommages matériels ou corporels qui pourraient être causés à une tierce personne en cas d’accident. Il est aussi conseillé d’opter pour des garanties qui prennent en compte les dommages corporels en cas de chute ou d’accident, ainsi que les dommages causés aux casques ou aux gants. Les frais liés à la réparation d’une trottinette après un choc, ou en cas de vol, ne sont pas toujours couverts en revanche.

Ces assurances ne sont pas les plus coûteuses, bien au contraire. Et rouler sans assurance est très risqué : en plus de poursuites éventuelles des victimes, le Fonds de garantie des assurances obligatoires peut réclamer le remboursement de sommes versées aux victimes.

Photo ©Unsplash

Vous recherchez quelque chose ?